Genezys Flux
Genezys à besoin de toi. Viens te battre !



 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les rues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lothiriel Brilyan

Admin & Nomade
Admin & Nomade
avatar

Messages : 72

Carte d'Identité
■ Arme(s): Double pistolets
■ Métier:

MessageSujet: Les rues   Mer 9 Fév - 13:53

Il y a longtemps que je n'étais pas revenue dans la cité. Il ne semblait pas y avoir eu beaucoup de changements. Quelques rénovations avaient été tentées, sans grand succès apparemment. La rue principale était presque déserte. Un vieux véhicule rouillé semblait avoir été abandonné a l'entrée d'une ruelle, un enfant et sa mère semblaient marcher avec hâte vers le haut de la ville, et un groupe d'homme étaient adossés a un mur :
"Salut Poulette !! "
* sales ivrognes * je détestais déjà autrefois ces bougres se pensant irrésistibles. Faisant mine de ne pas l'avoir entendu je continuais ma route .
Il m'attrapa par l'épaule et répéta
-" j'ai dit, salut ma poulette !"
je dégagea mon épaule de sa prise le plaqua au mur, mon flingue braqué sur sa mâchoire :

-"avise toi de me toucher encore une fois et je te fais exploser si vite ce qui te sers de cervelle que tu n'auras même pas le temps d'appeler ta mère en pleurant pour qu'elle vienne te sauver "
"D'accord, d'accord , je m'excuse je recommencerais pas " il marmonna ses mots en tremblant. Je le relâcha et il se hâta de partir ,suivit de ses compagnons.

Voila pourquoi je n'aimais pas venir ici, plus loin je me tenais de cette population, mieux je me portais.
l'avenue se séparait en deux, d'une part une route sinueuse emmenait aux quartiers sauvages , de l'autre un panneau indiquait les quartiers végétariens. C'est donc dans cette direction la que je devais aller. Au bout de quelques minutes la rue fut beaucoup plus fréquentée, des passants se parlaient, se jetant des "bonjours" a la volée . Les habitants de cette zones tentaient malgré tout de rester civilisés, et de garder les règles de vie en communauté . La vie y semblait moins morose que lors de ma dernière visite . Au bout de la rue , sur la gauche , une petite enseigne rouillée battait avec le vent, il y était écrit "auberge" . Sur la port d'entrée figurait un écriteau "ici on accepte les échanges en paiement". Je décidais d'y rentrer, un peu de rafraichissement ne pourrait me faire que du bien.
Des la porte refermait, je fus submergée d'une odeur d'alcool, de tabac et et de transpiration. Les voix se mélangées dans un brouhaha insupportable. Au bar je demanda une boisson sans alcool, la plus hydratante possible. Je fus surprise d'entendre cette voix si familière qui me lança dans mon dos, avec un soupcon de rancoeur :
-" Lothiriel... Ça pour une surprise..."


A suivre..

......................................................................................................


..L'un de nous va mourir, Mais une chose est sure , c'est que ca ne sera pas moi..
Revenir en haut Aller en bas
Lothiriel Brilyan

Admin & Nomade
Admin & Nomade
avatar

Messages : 72

Carte d'Identité
■ Arme(s): Double pistolets
■ Métier:

MessageSujet: partie 2 Les rues   Lun 28 Fév - 19:37

"Lothiriel... ca pour une surprise...je te croyais morte ... !
- Sam...
- Dévorée par je ne sais quelle bête ou cannibale . .. Je dois dire que l'idée de ton corps pourrissant dans cette faune ne m'étais pas déplaisante !
-Il fut un temps ou tu le préférait autrement..
- Je ne plaisante pas !
-Pourtant c'était ca qui te plaisait chez moi n'est ce pas ?
je savais que la provoquer ne m'amenerais rien de bon, mais un peu de distraction ne pouvait me faire de mal.
Cependant je savais que ce qui la mettais dans cet état était mon comportement de jadis
-Je ... je suis désolée Sam..
-Désolée ?! désolée ?! tu crois que ca pourra effacer quoi que ce soit ?! Tu crois que ca pourra arranger les choses ?! T'es juste... t'es juste... " Sam s'arreta le souffle court.. elle releva la tete , les yeux pleins de larmes " Tu es partie... tu es partie sans rien dire... pas meme un aurevoir, pas meme un mot..."
-Sam.. Il fallait que je parte..
-Je sais mais.. Pourquoi ? Pourquoi ne pas m'avoir expliquer, ne pas m'avoir dit aurevoir ..."
Des larmes coulaient a présent sur ses joues.. la voir pleurer aurait du m'arracher le coeur, mais je ne ressentais rien.. je ne ressentais plus rien depuis quelques temps. Seulement le désir de vengeance. Mais je me rappelais des sentiments que j'avais autrefois éprouver pour elle. On s'était protégées l'une l'autre, toute deux ayant perdue nos familles.
-Ca fait des années que je me repete cette scene.. le jour ou je te reverrais . Je m'imaginais te dire toute la colère que j'ai eu pour toi, te hurler dessus, te frapper meme... . J'ai parfois prier pour que tu meurs la bas. Ca n'a pas marcher apparement !
-Sam.. si je suis partie sans me retourner, c'est parce que je sais que... si j'avais du te dire adieu , me dire que c'était la derniere fois que je voyais tes yeux, je n'aurais pas pu partir...
-Tu as toujours été une belle parleuse.
-J'ai toujours été bien des choses...
-tu t'en ai pas remise pas vrai ? c'est pour ca que tu es partie ? tu crois vraiment y arriver ? venger ton frere.. laisse moi rire !"
Mon coeur se serra.
-Sam... ne parle pas de choses qui te dépasse. Je ne renoncerais pas. Tu m'as toujours soutenue auparavant
-oui mais c'était avant..!! regarde toi ! regarde nous , autour de toi ! on se reconstruit, on refait nos vies, on essaye d'etre heureux ! mais toi tu reste dans ton passé, et tu en mourra !
- Si je dois en mourir tant pis, mais j'ai fais une promesse... maintenant j'ai besoin que tu me montres où je peux me procurer des médicaments et trouver la chef des végétariens. Ou tu m'aides, ou..
-ca va garde tes grands discours , suis moi .
elle se leva et sortie de la salle, je la suivis, restant tout de même sur mes gardes.

......................................................................................................


..L'un de nous va mourir, Mais une chose est sure , c'est que ca ne sera pas moi..
Revenir en haut Aller en bas
Lothiriel Brilyan

Admin & Nomade
Admin & Nomade
avatar

Messages : 72

Carte d'Identité
■ Arme(s): Double pistolets
■ Métier:

MessageSujet: Partie 3 les rues.   Sam 5 Mar - 10:53

Sam marchait sans se retourner. Une petite brise s'était levée, et un fin brouillard commençait a s'abattre sur la cité . La nuit ne tarderait pas a venir . Plus nous nous aventurions dans Exile, plus les souvenirs me revenaient. Les rues que j'avais autrefois parcouru, errant sans but précis.
Je ne m'étais jamais sentie bien ici. Feindre un bonheur illusoire, une civilisation inexistante . Je respectais les Végétariens pour leur volonté et leur but honorable, mais je les méprisaient pour le caractère vain de leur objectif.
Sam restait silencieuse, elle marchait a quelques mètres devant moi, s'arrêtant parfois pour adresser un bonjour a un passant . Elle avait bien changer depuis tout ce temps. ses joues autrefois creuses avaient retrouvé une teinte rosâtre, ses cheveux avaient poussé et s'étaient éclaircis. Peut être avait elle raison, peut être les gens ici avaient fini par retrouver un équilibre de vie. Mais la lueur de souffrance dans chacun de leur regard m'amenait a penser tout le contraire. Je regardais Sam marcher devant moi. Ses courbes fines basculaient de gauche a droite dans un mouvement de marche fluide et léger. Notre relation avait toujours était ambigu. Nous avions toutes deux perdu nos familles a notre arrivée a Exile. L'union faisant la force, nous avions décidé de nous épauler, se protégeant l'une l'autre. Nous étions amies, soeurs, et lorsque la solitude se faisait trop grande il arrivait que nous devenions amantes. Sans passion ni affection,dans le seul but de soulager nos corps. Mais derrière cette solidarité se cachait en vérité un dégout de l'autre, chacune nous renvoyant notre propre image de déchet . Peut être nous disions nous que si on arrivait a sauver l'autre, nous nous sauverions nous même de ce monde . Mais a la différence de Sam qui fut très vite résignée a cette vie, je ne pouvais pas rester les bras croisés pendant que les responsables de notre état continuaient de faire des victimes. Un matin je parti sans bruit , sans un mot , je ne pouvais plus rester la . Ma soif de vengeance devenu ma seule raison d'être . Sam ne l'avait jamais accepté , jamais compris.
Elle me tira de mes réflexion.

"- Je t'emmène chez Helen Field. Elle est toujours a la tête de ce... clan. Elle ne reçoit que très peu de monde, attends toi a te faire mettre a la porte. Il y a eu plusieurs incidents ces derniers temps, tout le monde est devenue un peu paranoïaque. Voila , Nous sommes dans le quartier des habitations, c'est ici que je te laisse, je dois retourner a l'auberge. Tu n'as qu'a continuer tout droit et prendre a .. enfin tu doit te souvenir. Je ne sais pas si je suis heureuse ou malheureuse de t'avoir revu, en tout cas, je ne peux que te souhaiter une bonne continuation dans ta... quête . A un de ces jours peut etre"

Elle parti sans attendre de réponse et disparu au coin d'une rue. Je me souvenais de la route a prendre, mais m'interrogeais sur les divers incident survenue que Sam avait évoqué. Selon la gravité de ces incidents, il me serait impossible d'approcher Helen. De toute manière, me répétant l'adage "qui ne tente rien n'a rien " j'avança d'un pas décidé m'engouffrant dans les quartiers des Végétariens.

......................................................................................................


..L'un de nous va mourir, Mais une chose est sure , c'est que ca ne sera pas moi..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les rues   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les rues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genezys Flux :: Zone RP :: | EXILE | :: Les Ruines de la Ville-